11ème tournoi féminin Rebonds!

C’est sur les terrains de rugby du lycée Bellevue que s’est déroulée la 11ème édition du tournoi de l’Essai au féminin le mercredi 17 avril 2019, en partenariat avec l’USEP 31. A cette occasion, 280 jeunes filles de CE2, CM1 et CM2 représentant 20 écoles des quartiers prioritaires de Toulouse Métropole, de Blagnac et d’Auch ont pu y participer. Elles se sont réunies à midi pour pique-niquer avant de participer à des ateliers d’échauffement animés par les lycéennes de la section rugby, puis d’être réparties par poules sur le terrain. Les matchs se jouaient à six contre six pour une durée de huit minutes, avec des remplacements illimités. Des points étaient attribués à l’équipe sur plusieurs critères tel que le score, le fair-play et la coopération, deux notions essentielles sur lesquelles les jeunes filles ont travaillé pendant les cycles éducatifs rugby à l’école.

EAF 2« Ce sont des filles qui ne sortent pas trop du quartier donc c’est déjà énorme qu’elles participent à un tournoi. Qu’on leur montre que ce n’est pas qu’un sport masculin et qu’elles en sont capables. On a fait un petit bout de chemin pour venir, on vient du Mirail, c’était un bon voyage pour elles. Le fait d’être adversaires mais rester dans la coopération est super, ici elles ne connaissent pas leurs adversaires donc elles doivent construire un jeu collectif. Le rugby c’est quand même le sport de Toulouse, ça participe à beaucoup de chose comme la culture et les compétences en sport qui sont quand même essentielles car on travaille beaucoup de choses à travers celui-ci. » – témoignage professeur des écoles lors du tournoi.

Cette belle après-midi s’est clôturée par un goûter et la remise des diplômes à chaque participante. Malgré le manque de soleil, les sourires présents sur les visages des joueuses et le plaisir avec lequel elles jouent au rugby sont les plus belles des récompenses. Félicitations à toutes !

EAF

Rebonds! remercie tous les enseignants, les parents, les bénévoles et les enfants qui ont permis le bon déroulement de ce tournoi.  L’association adresse également ses remerciements à tous les partenaires et notamment ceux présents lors de cet évènement : Madame Oppilliart pour la Préfecture de Haute-Garonne, Mme Arribagé adjointe au Maire de Toulouse en charge des sports, Mme Chikhr, représentante du Conseil Départemental 31, M. Roisin pour la DRJSCS, Julien Montiton pour l’USEP 31, Sophie Pointaire de France 3 ainsi que les étudiantes en journalisme, Serge Caramante et Amélie d’ENGIE ainsi qu’Emile N’Tamack du Stade Toulousain.

Ce tournoi est le premier d’une longue série qui annonce une période très sportive !


Interview d’une professeur des écoles lors du tournoi

  • Est-ce que c’est la première fois que vous participez à ce tournoi ?
    Ma classe oui mais mon collègue, c’est la deuxième fois qu’il vient.
  • Qu’est-ce que vous venez chercher en participant à ce tournoi ?
    Ce sont des filles qui ne sortent pas trop du quartier donc c’est déjà énorme qu’elles participent à un tournoi. Qu’on leur montre que ce n’est pas qu’un sport masculin et qu’elles en sont capables. Qu’elles puissent venir s’affronter comme ça, autre part. On a fait un petit bout de chemin pour venir, on vient du Mirail, c’était un bon voyage pour elles. Le fait d’être adversaires mais rester dans la coopération, parce-qu’on le travaille en EPS quand on est à l’école mais après ce sont quand même des élèves de la même classe alors c’est toujours un peu différent, il y a d’autres choses qui rentrent en compte et ici elles ne connaissent pas leurs adversaires donc elles doivent construire un jeu ensemble et jouer sur le collectif. C’est vraiment ces compétences-là qui se développent.
  • Quand elles ont appris qu’elles participaient à ce tournoi, comment ont-elles réagi ?
    Elles étaient trop contentes, le fait qu’on leur propose du rugby en dehors de l’école en encadrement, je trouve ça énorme. C’est génial de faire ça. Moi j’ai un élève qui est dans un club du coup maintenant et c’est cool. C’est vraiment énorme pour elles qu’elles sortent du quartier. Elles étaient tristes quand elles ont su que les séances du lundi soir allaient se terminer et là elles étaient ravies de participer à ce tournoi.
  • Vous allez participer au tournoi l’année prochaine ?
    Déjà on participe au tournoi des écoles en juin et après je suis sûr que l’année prochaine on reviendra. C’est quand même le sport de Toulouse. La culture et les compétences en sport sont quand même essentielles car on travaille beaucoup de choses à travers celui-ci.
Articles Récents

Réagir à cet article