Partager sa passion du rugby, Rencontre avec Romane MENAGER.

Au détour d’un après-midi de rencontre et d’échange avec les enfants participants au cycle éducatif rugby de l’école Diderot à Montpellier, Romane MENAGER a accepté d’échanger sur son parcours de joueuse de rugby mais aussi sur sa casquette de marraine Rebonds! :

P1000850

Bonjour Romane, peux-tu nous parler de ta rencontre avec le rugby ?

C’était par pur hasard, il y avait des interventions rugby dans mon école, le directeur était un passionné de rugby qui organisait régulièrement ce type d’animations. Ça nous a beaucoup plu à ma sœur jumelle et moi-même mais on ne s’était pas encore inscrites en club. Plus tard, ma grande sœur, qui a participé aux mêmes interventions a voulu rejoindre une équipe alors on l’a suivie aux entrainements et c’est là qu’on s’est dit que ça pourrait être sympa et qu’on s’est inscrites à notre tour, on avait sept ans !

Et ta rencontre avec Rebonds! ? Tu peux nous dire comment ça s’est passé ?

Si je me rappelle bien c’était aussi un hasard, Pierre (Responsable Rebonds! en Hérault) intervenait dans une école dans laquelle j’étais stagiaire, je faisais alors des études pour devenir professeur des écoles. On a commencé à échanger et de là comme le projet m’intéressait bien, Rebonds! m’a proposé d’être marraine ce que j’ai accueilli avec beaucoup de plaisir, j’ai donc décidé de me lancer dans l’aventure. 

Avec l’essai au féminin, Rebonds! a permis à 570 jeunes filles de participer à des séances de découverte du rugby, de nouvelles filles vont prochainement rejoindre le dispositif, qu’aimerais-tu leur dire ? 

Je leur conseillerai de prendre du plaisir, c’est un sport qui peut apporter beaucoup, et en tant que jeunes femmes ça va leur permettre de s’émanciper, de grandir et de rencontrer plein de personnes différentes. C’est toujours intéressant d’essayer, même si au final ça ne plaira peut-être pas à toutes les filles, mais je leur conseillerai quand même d’essayer, elles découvriront un sport très engageant !

Et quelles sont selon toi les qualités d’une bonne joueuse de rugby ? 

L’important c’est de prendre beaucoup de plaisir dans ce qu’on fait, et en général le reste suit. Ce qui est bien dans le rugby c’est que chacune a ses qualités ce qui permet à tout le monde d’apporter au collectif !

Et si on revient 17 ans en arrière, qu’est-ce que le rugby a apporté à la petite Romane selon toi ? 

J’ai rencontré beaucoup de monde donc moi qui étais très réservée j’ai pu me sociabiliser, rencontrer des gens et communiquer avec eux. Ensuite le fait d’être dans un sport de contact où l’on doit compter les uns sur les autres m’a encouragée à faire confiance, à travailler avec d’autres personnes, des qualités qu’on peut retrouver dans le monde professionnel par exemple. Je dirai pour finir que le rugby apporte beaucoup de qualités utiles dans la vie de tous les jours, c’est un sport qui te forge !

Pour conclure, quel message adresserais-tu aux jeunes filles encore réticentes à l’idée de découvrir le rugby ? Et à leurs familles ?

J’ai conscience que c’est un sport qui peut effrayer au premier abord, mais lorsqu’on est bien encadrées avec des éducateurs qui nous font sentir en sécurité, on a des évolutions qui sont vraiment très progressives. On ne va pas par exemple demander à une jeune fille d’être directement dans le contact, elle va d’abord apprendre à jouer tranquillement en ayant l’esprit d’équipe. On peut prendre du plaisir dès le début et se découvrir une passion, c’est une formation et des apprentissages qui sont très intéressants tout du long. Quant aux parents je les encouragerai à venir voir des séances puis à sensibiliser leurs filles au rugby parce que souvent ce sport accompagne les jeunes dans leur épanouissement et les amène à devenir de belles personnes plus tard !

Articles Récents

Réagir à cet article